UCB bien fixé sur les rails vers la "croissance continue"

Jean Christophe Tellier, CEO d'UCB ©Dieter Telemans

UCB présente des résultats semestriels en hausse qui lui permettent de miser sur la "croissance continue" escomptée pour le bilan annuel.

UCB présente un chiffre d'affaires semestriels en hausse de 5%, très légèrement en dessous des attentes. Le rebitda est meilleur que prévu et grimpe de 18% (11% à taux de change constant) tandis que le résultat de base par action bondit de 46% (34% à taux de change constant). Le résultat est de 316 millions, en hausse de 9%, meilleur que prévu puisque le consensus l'attendait en baisse (238 millions selon Petercam).

Les produits phares que sont le Cimzia, le Vimpat et le Neupro affichent des ventes nettes cumulées de 1,12 milliard d'euros, soit une hausse de 19%.Le Keppra, lui, a vu ses ventes baisser de 8%, comme attendu par les analystes...

Bref, de quoi réjouir le CEO, Jean-Christophe Tellier, qui se focalise sur les avancées et les projets. "Nous enrichissons également notre portefeuille de produits pour le traitement de l'épilepsie avec le lancement en cours de Briviact dans l'UE et en Amérique du Nord et avec l'homologation de Vimpat au Japon. Nous poursuivons les préparatifs avec notre partenaire afin de mettre le romosozumab à disposition des personnes atteintes d'ostéoporose et continuons à investir dans notre pipeline prometteur de produits en phase précoce."

UCB confirme ses prévisions, misant sur "une croissance continue". Dans le détail:

• Le chiffre d’affaires annuel devrait atteindre environ 4-4,1 milliards d'euros.
• L'Ebitda récurrent devrait progresser à environ 970 millions - 1,010 milliard d'euros.
• Le résultat de base par action devrait tourner autour de 2,90-3,20 euros (sur la base d’une moyenne prévue de 188 millions d’actions en circulation).

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés