UCB cède son droit d'exploitation sur l'olokizumab

Roch Doliveux: "Chez UCB nous sommes très satisfaits des résultats positifs de l'étude de phase 2 réalisée sur l'olokizumab".

UCB vend à la société russe R-Pharm ses droits d’exploitation sur l’olokizumab, qui traite la polyarthrite rhumatoïde.

Désormais, R-Pharm, société russe, assurera le développement, l’enregistrement, la fabrication, la distribution et la vente de l'olokizumab à l’échelle mondiale. UCB, qui avait développé ce traitement de la polyarthrite rhumatoïde, recevra un paiement initial, des versements intermédiaires et des redevances au fur et à mesure due développement du produit et de sa commercialisation. Combien? Les détails financiers ne sont pas fournis par UCB, qui annonce cet accord dans un communiqué.

• A quel stade de développement en est le traitement? La phase 2b de l'étude est terminée et a atteint son critère d’évaluation principal, à savoir une réduction significative du score d’activité de la maladie à 12 semaines dans tous les groupes de traitement par rapport au placebo.

• Pourquoi UCB cède-t-il ses droits maintenant? "Puisque nous voulons donner la priorité à notre pipeline prometteur, nous avons décidé d’explorer des possibilités de partenariat plus appropriées pour cet anticorps", déclare Roch Doliveux, CEO d’UCB. "Nous sommes ravis de savoir que R-Pharm proposera une option de traitement potentiel pour les patients atteints de maladies graves du système immunitaire."

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n