Un CEO français pour OncoDNA

Jean-Pol Detiffe est le fondateur d'OncoDNA.

Le Français Bernard Courtieu prend la succession de Jean-Pol Detiffe à la tête de la biotech carolo OncoDNA. Ce dernier reste dans la société.

OncoDNA a annoncé ce lundi la nomination de Bernard Courtieu à la tête de l'entreprise, en remplacement de Jean-Pol Detiffe, le créateur de la société du Biopark.

OncoDNA est spécialisée dans les tests de profilage et l'interprétation des données pour le traitement des cancers avancés. La société avait annoncé durant l'été l'acquisition via une OPA amicale de la société française IntegraGen, une entreprise cotée. Créée en 2001, IntegraGen, dont le siège se trouve à Evry, est un acteur de premier plan des services de séquençage d'ADN. Bernard Courtieu en était le CEO depuis 2007.

Jean-Pol Detiffe occupera désormais la fonction de directeur stratégique et de l’innovation.

Jean-Pol Detiffe occupera désormais la fonction de directeur stratégique et de l’innovation, spécifiquement en charge des alliances stratégiques et du développement commercial du groupe. Eduardo Bravo, actif depuis quelques mois chez OncoDNA pour mener à bien l’intégration d’IntegraGen, a quant à lui été nommé comme consultant auprès du conseil d'administration.

OncoDNA avait levé 19 millions en février 2020. L’opération avait été menée par les fonds Vesalius Biocapital III et Swisscanto Invest by Zürcher Kantonalbank, avec le soutien de la SFPI. Les actionnaires historiques, ainsi que CPH Banque, Inventures, Sofinim, de même que les invests hennuyer et wallon Sambrinvest et SRIW avaient également participé à l’opération. Parmi les investisseurs privés, on retrouve Jean Stéphenne (président) et François Blondel.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés