Un traitement d'UCB approuvé aux Etats-Unis

©Jonas Roosens

Les autorités sanitaires américaines ont donné leur feu vert pour la commercialisation d'un spray nasal d'UCB visant le traitement de l'épilepsie.

UCB signale que le Nayzilam a été approuvé par la Food and Drug Administration (FDA), les autorités sanitaires américaines.

Il s’agit d’un vaporisateur nasal à base de benzodiazépines indiquées dans le traitement aigu des épisodes stéréotypés intermittents de crises épileptiques fréquentes (grappes de crises) qui sont distincts des crises habituelles chez les patients âgés de 12 ans et plus.

UCB estime à plus de 150.000 aux Etats-Unis le nombre de personnes touchées par l’épilepsie incontrôlée qui souffrent également de grappes de crises. Le traitement de secours de ces grappes est critique car, si elles restent sans soins, elle peuvent accroître le risque de blessures physiques, de dommages neurologiques ou de crises prolongées.

Le Nayzilam est le premier nouveau médicament approuvé pour le traitement des grappes de crises depuis plus de 20 ans aux Etats-Unis, affirme UCB dans un communiqué.

Le groupe belge a acquis le Nayzilam auprès de Proximagen en juin 2018 pour 370 millions de dollars.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect