analyse

Un troisième vaccin contre le Covid-19 proche de la ligne d'arrivée

Le vaccin d'AstraZeneca et de l'Université d'Oxford est basé sur la technologie des vecteurs viraux. ©AFP

Les espoirs de vaccinations massives se renforcent avec les résultats d'efficacité annoncés par AstraZeneca, qui veut produire 3 milliards de doses en 2021.

Un troisième vaccin contre le Covid-19 sera disponible d'ici quelques semaines: le laboratoire AstraZeneca a fait savoir lundi que son vaccin, développé avec le concours de l'université d'Oxford, était efficace à 70% en moyenne, voire à 90% dans certains cas, selon des résultats intermédiaires des essais cliniques de grande échelle réalisés au Royaume-Uni et au Brésil. Ce qui le placerait juste derrière ceux de Pfizer/BioNTech ou de Moderna.

L'efficacité monte à 90% pour un échantillon de personnes qui ont reçu une demi-dose puis une dose un mois plus tard. Elle descend à 62% pour un autre groupe qui a reçu deux doses avec un mois d'écart. Une situation un peu curieuse mais qui s'explique par la technologie employée: contrairement à Pfizer et à Moderna qui ont eu recours à l'ARN messager, le vaccin du groupe anglo-suédois est dit à "vecteur viral", car il utilise comme support un autre virus peu virulent, transformé pour y ajouter une partie du virus responsable du Covid. Le virus modifié pénètre dans les cellules des personnes vaccinées, qui fabriquent une protéine typique du SARS-CoV-2, éduquant leur système immunitaire à le reconnaître. Le vecteur viral utilisé est un adénovirus - un virus respiratoire bénin- de chimpanzé incapable de se répliquer. Or, une dose complète lors d'une première vaccination produit plus d'anticorps contre l'adénovirus et le corps serait moins susceptible de laisser entrer le virus porteur lors d'une vaccination ultérieure. Ceux qui n'ont reçu qu'une demi-dose sont donc moins protégés contre le virus porteur, mais peuvent ainsi renforcer leur immunité contre le coronavirus. CQFD.

62%
L'efficacité descend à 62% pour un autre groupe qui a reçu deux doses en tout avec un mois d'écart.

S'il peut être jugé dans l'absolu un peu moins probant pour l'instant que celui de Pfizer/BioNTech ou de Moderna, dont l'efficacité dépasse les 90%, le vaccin d'AstraZeneca devrait en revanche être moins coûteux et plus facile à stocker puisqu'il peut être conservé dans des réfrigérateurs et non à très basse température. Selon certaines sources, la Commission européenne aurait accepté de payer 15,50 euros par dose du vaccin de Pfizer. AstraZeneca a indiqué vouloir rester dans un prix de 2 à 3 euros, le laboratoire s’étant engagé à ne pas réaliser de profit sur son produit. 

Personnes âgées

La question mérite toutefois d’être posée : les vaccins les plus efficaces et arrivés sur le marché en premier vont-ils rafler la mise au détriment des projets moins performants et moins avancés?  "C'est peu probable", estime un spécialiste. "D'abord parce que la demande est telle qu'il y a de la place pour de nombreux acteurs, même si AstraZeneca s'est engagé à fabriquer 3 milliards de doses en 2021. Ensuite, il va falloir examiner chaque caractéristique à long terme de chaque vaccin, y compris pour les sous-groupes. En tenant compte de cela et du prix, il est probable que l'on attribue les vaccins les plus performants - et les plus chers - aux groupes les plus vulnérables, comme les personnes âgées", poursuit ce connaisseur.

Le vaccin d'AstraZeneca sera lui aussi un peu belge.

Si le vaccin de Pfizer sera en partie fabriqué en Belgique, sur le site de Puurs, celui d'AstraZeneca sera lui aussi un peu belge: le laboratoire a en effet fait appel au français Novasep pour la fabrication des vecteurs viraux, qui sont déjà en cours de production sur son site belge de Seneffe.

Sur 48 candidats vaccins en cours de développement, onze sont entrés en phase 3 de tests, la dernière avant homologation par des autorités. L'Agence européenne des médicaments (EMA) a déclaré qu'elle pourrait approuver les premiers vaccins contre le Covid-19 d'ici la fin de l'année ou début 2021.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés