Une biotech belge s'assure un financement de 30 millions d'euros

Cotée sur Euronext Bruxelles, Oxurion est spécialisée dans le traitement de l’œdème maculaire diabétique. ©DB60191463

Basé à Paris, Negma Group va investir jusqu'à 30 millions d'euros dans Oxurion, et ce, en échange d'obligations convertibles.

Oxurion , une biotech belge spécialisée dans des thérapies visant l’arrière de l’œil, signale qu’elle a conclu un accord de financement avec Negma Group. Ce dernier s’est engagé à souscrire jusqu'à un montant 30 millions d’euros en actions sur une période de 12 mois.

Cela se fera via des tranches de maximum 2,5 millions d’euros par mois, selon les besoins d’Oxurion. En échange, l’investisseur recevra des obligations convertibles. Cet accord n’est pas vraiment une surprise dans la mesure où Oxurion avait indiqué, il y a trois semaines, qu’elle menait des discussions avancées par des investisseurs potentiels pour renforcer sa position de cash.

Oxurion attend pour cette année des données cliniques de phase 2 du THR-149 testé dans le traitement de l’œdème maculaire diabétique.

Fin décembre, la trésorerie d’Oxurion atteignait 24,8 millions d’euros lui permettant, indiquait-elle à la mi-mars, de poursuivre son plan de développement jusqu’à la fin du troisième trimestre 2021.

Pipeline

La biotech cotée sur Euronext Bruxelles attend pour cette année des données cliniques de phase 2 du THR-149 testé dans le traitement de l’œdème maculaire diabétique. Elle espère également lancer, au milieu de cette année, un essai clinique de phase 2 avec le THR-687 qui vise la même affection.

Basé à Paris, Negma Group est présenté comme une institution financière qui supporte à la croissance et capture la valeur via une approche multi stratégique. Elle investit dans des biotechs et dans d’autres secteurs avec un total de 500 millions d'euros de fonds investis. Le financement d’Oxurion constitue son premier placement dans une biotech belge.

Assez de cash jusqu'à la mi-2022

Chez KBC Securities, Thomas Vranken salue cet accord qui permet à Oxurion de renforcer sa position de liquidités avec les fonds nécessaires pour poursuivre le développement clinique de ses deux actifs, le THR-149 et le THR-687.

Fin 2020, la trésorerie atteignait 25 millions d’euros, ce qui permettait de tenir moins d’un an. "Avec ce financement supplémentaire, nous estimons que la société bénéficie de suffisamment de cash jusqu’à la mi-2022". Il maintient son objectif de cours à 3 euros avec une recommandation à "conserver". Ce mardi matin, le titre grimpait de 6,9%, à 2,65 euros.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés