Une biotech cotée à Bruxelles s'envole de 30%

Advicenne est cotée à Paris et à Bruxelles. ©Mathieu Paternoster

La biotech française Advicenne s'est envolée ce lundi matin sans raison apparente. L'explication de cette hausse subite a été trouvée sur Twitter...

Alors que c’était le calme absolu ce lundi matin au niveau des infos concernant les sociétés cotées sur Euronext Bruxelles, une action s’est mise à grimper petit à petit pour atteindre un gain de 12% et s’envoler ensuite de 31%, à 14,1 euros, peu avant midi.

Il s’agit de la biotech française Advicenne spécialisée dans le développement de traitements en néphrologie.

Pourquoi une telle envolée? Le dernier communiqué de presse publié sur son site et sur celui d’Euronext Bruxelles remonte au 28 avril et concerne ses résultats financiers 2020 et ses perspectives 2021. Rien de neuf de ce côté-là, donc.

Feu vert pour le Sibnayal

La réponse a été trouvée sur Twitter. Il semblerait bien que le Sibnayal, un médicament développé par Advicenne, ait reçu vendredi dernier le feu vert de l’Agence européenne du médicament pour sa mise sur le marché au sein de l’Union.

Dans un communiqué daté du 19 mars, la biotech française indiquait s’attendre à une obtention imminente de la mise sur le marché du Sibnayal, son principal candidat médicament. Ce dernier est destiné aux patients atteints d’acidose tubulaire rénale distale. Il s’agit d’un maladie orpheline caractérisée par l’incapacité du rein d’excréter les acides issus du métabolisme et pour laquelle il n’y a pas de traitement approuvé.

Il n’en demeure pas moins étonnant que la société n’ait pas publié de communiqué sur son site concernant cette avancée capitale (...).

Afin d’accélérer la mise à la disposition de ce traitement, Advicenne avait même décidé de retirer sa demande de désignation de médicament orphelin. En effet, des données complémentaires lui auraient été demandées pour confirmer l’attribution de ce statut.

Il n’en demeure pas moins étonnant que la société n’ait pas publié de communiqué concernant cette avancée capitale sur son site et qu’en son absence la cotation n’ait pas été suspendue.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés