Une bourse de 4,3 millions d'euros pour Vésale Pharma

Jehan Lienar, CEO de Vesale Pharma ©Fred Guerdin

La société namuroise Vésale Pharma lève 4.3 millions d'euros pour la phagothérapie.

Vésale Pharma a reçu de la Wallonie une bourse de 4,3  millions d’euros pour financer une recherche en phagothérapie. Cette technique vise à traiter des infections bactériennes résistantes aux antibiotiques ou pour lesquelles ceux-ci sont contre-indiqués. La société namuroise, spécialisée dans les probiotiques, a lancé il y a plus d’un an des recherches sur l’utilisation de bactériophages, des virus agissant sur les bactéries et inoffensifs pour l’homme.

Avec des partenaires privés et académiques (l’École Royale Militaire, l’ULBet l’ULg), Vésale Pharma pourra lancer à partir de juin un programme de recherche de 42 mois doté d’une enveloppe globale de 5,4 millions d’euros.

"Le développement d’une galénique sèche améliorera considérablement la stabilité des phages à température ambiante et le développement de méthodes moléculaires permettra leur dosage précis", souligne Jehan Liénart, le CEO de Vésale Pharma. Qui table sur la création de 48 emplois en phase d’industrialisation.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect