Publicité

Une nouvelle biotech cotée à Bruxelles

©BELGAIMAGE

La Bourse de Bruxelles semble être THE place to be pour les biotechs européennes. En atteste les intentions d'Acacia Pharma qui a décidé de venir se faire coter chez nous.

Alors qu'on attendait des nouvelles de la biotech limbourgeoise Apitope, la société britannique Acacia Pharma a annoncé son intention de faire son entrée à la Bourse de Bruxelles. Fondée en 2007 à Cambridge, elle est spécialisée dans le développement et la commercialisation de nouveaux produits pour traiter et prévenir les nausées et les vomissements subis par les patients chirurgicaux et cancéreux.

Dans son pipeline, elle développe deux produits:

  • BAREMSIS: il s'agit d'une formule intraveineuse de l'amisulpride (un neuroleptique) qui a terminé l'essai clinique de phase III pour la prophylaxie et le traitement des PONV (Post-operative nausea & vomiting), seul et en association avec d'autres antiémétiques;
  • APD403: Basé également sur l'amisulpride, ce produit est une injection intraveineuse pour les patients cancéreux à administrer immédiatement avant de recevoir une chimiothérapie pour prévenir les CINV (Chemotherapy-Induced Nausea & Vomiting).

"Le BAREMSIS est en cours d'examen par les autorités sanitaires américaines (FDA) suite à quatre essais de Phase III positifs, et nous sommes confiants que s'il est approuvé plus tard dans l'année, il pourrait devenir une nouvelle option importante pour les 16 millions de patients qui souffrent de nausées et de vomissements postopératoires. Les fonds récoltés soutiendront nos plans de commercialisation pour le BAREMSIS et nous permettront de commencer à faire progresser le développement de l'APD403 dans les nausées et les vomissements induits par la chimiothérapie (CINV). Nous croyons que cela constituera une base solide pour la croissance à long terme et la création de valeur pour les actionnaires", a expliqué Julian Gilbert, fondateur et CEO de Acacia Pharma.

L'entrée en Bourse de la biotech devrait prendre la forme d'un placement privé auprès de certains investisseurs institutionnels et d'autres investisseurs au Royaume-Uni et en dehors des États-Unis, ainsi que certains investisseurs qualifiés aux États-Unis.

La banque Degroof Petercam et RBC Europe Limited participeront à l'opération en tant que Joint Global Coordinators.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés