Coup d'accélérateur pour la lutte contre la sclérose en plaques

©Felix Kalkman

La Fondation Charcot soutient 5 nouvelles équipes de chercheurs sur la sclérose en plaques.

La Fondation Charcot, qui récolte des fonds et finance la recherche sur la sclérose en plaques (SEP) depuis 30 ans, a accordé jeudi une somme totale de 217.500 euros à cinq équipes de chercheurs belges afin de les aider à financer des projets innovants dans la lutte contre cette maladie. Avec ce montant et grâce à ses donateurs, le total des fonds distribués à la recherche par la Fondation atteint désormais les six millions d'euros.

6 millions €
La Fondation Charcot a déjà distribué 6 millions d'euros pour financer la lutte contre la sclérose en plaque.

La sclérose en plaques est une maladie neurologique incurable dont près de 12.000 personnes souffrent en Belgique.

→ Lire également notre article La sclérose en plaques: à la veille du miracle

Parmi les cinq équipes lauréates cette année, on retrouve le service de neurosciences de l'UMons du professeur Laurence Ris et d'Adeline Rinchon, qui mènent une étude sur "les effets de la neuroinflammation développée au cours de l'EAE (modèle de SEP chez la souris, ndlr) sur la plasticité synaptique de l'hippocampe et la cognition". Le projet se voit accordé 25.000 euros.

Le Dr Anne des Rieux de l'Université catholique de Louvain mène en neurobiologie et neuropharmacologie des recherches sur l'utilisation des "nanomédecines pour permettre à des molécules bioactives de passer du stade de molécules prometteuses à celui de thérapie contre la sclérose en plaques". Elle recevra 30.000 euros sur deux ans.

Au total, la Fondation Charcot soutient plus de 200 chercheurs et/ou équipes de recherche dans 27 laboratoires universitaires.

Lire également

Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content