Dividende en hausse pour la Sofina

©Thomas De Boever

Le holding de la famille Boël signe une bonne année 2018. La rentabilité de ses fonds propres par action a augmenté de 14,8% par rapport à l’exercice précédent.

Lors de l’année écoulée, les capitaux propres consolidés de la Sofina sont passés de 5.778 millions d'euros au 31 décembre 2017 à 6.544 millions d'euros au 31 décembre 2018, soit respectivement 171,75 euros et 194,28 euros par action.

Le bénéfice consolidé s’établit à 861,1 millions d'euros, en augmentation de 72,5% par rapport aux 499,1 millions d'euros lors de l’exercice 2017. Cette augmentation du bénéfice consolidé est principalement due à l’évolution de la juste valeur des participations du groupe Sofina et à l’introduction de la norme IFRS 9, précise toutefois la société. 

Par ailleurs, le holding a réalisé une excellente performance au cours des derniers exercices au regard de l’évolution de ses fonds propres par rapport à son indice de référence, le MSCI ACWI. Ainsi, la rentabilité des fonds propres de la Sofina (dividendes bruts réinvestis) a progressé de 14,8% sur l’année écoulée alors que le MSCI ACWI a affiché une performance négative sur la même période (-4,8%). En ce qui concerne les sept derniers exercices, la performance de Sofina était de 11,6%(3), tandis que son indice de référence affichait une performance de 10,4%.

Dividende en hausse

Le Conseil proposera à l’Assemblée Générale Ordinaire du 2 mai 2019 d’approuver la distribution d’un dividende brut de 2,79 euros par action, comparé à un dividende brut de 2,67 euros par action en 2017. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect