Publicité
Publicité

GBL a pris 7,4% d'Ontex

©Thierry du Bois

A l’occasion de la présentation de ses résultats 2014, au titre desquels il compte verser un dividende en légère augmentation, à 2,79 euros par action, GBL annonce qu’il a pris une participation de 7,4% dans le groupe belge coté Ontex.

Le groupe GBL a pris une participation de 7,4% dans le fabricant belge de langes Ontex. Un investissement de 129 millions d’euros qui est classé, pour l’instant, dans son portefeuille " Pépinière ", mais qui pourrait devenir à terme un actif stratégique. "Ontex est actif sur un marché résilient, qui offre de belles perspectives de croissance dans les pays émergents, qui est encore assez fragmentés. Enfin, l’équipe de management est, de notre point de vue, de tout premier ordre. Si nous ne nous sommes pas trompés, Ontex pourrait devenir un de nos actifs stratégiques dans les années qui viennent", reconnait Ian Gallienne, administrateur délégué du groupe aux côtés de Gérard Lamarche. L’opération est intervenue à l’occasion du retrait, début mars, des fonds d’investissement Goldman Sachs Capital Partners et Texas Pacific.

Lors des derniers mois de 2014 et début 2015, le holding d’Albert Frère a par ailleurs continué à s’alléger en Total: depuis le 1er janvier 2014, il a cédé 0,7% du capital du géant pétrolier, portant sa participation à 2,9%. Il s’est par contre encore un peu renforcé en Umicore, dont il détient désormais 13%.

Côté résultats, l’année 2014 se clôture sur un résultat net consolidé en hausse, à 875 millions d’euros, grâce notamment aux plus-values de cession. Les "cash earnings", élément-clé pour un holding, sont par contre en léger recul, à 453 millions, à cause précisément de cessions comme Total et Suez Environnement… Mais des participations plus récentes comme SGS et Umicore viennent partiellement compenser ce manque à gagner. Et l’endettement net du groupe s’est réduit à 233 millions d’euros.

GBL propose le versement d’un dividende de 2,79 euros par action, en hausse de 2,6% par rapport à l’an dernier. "C’est la 20e année consécutive que GBL augmente son dividende, avec un rendement proche de 4%, qui est un des plus élevé du BEL 20. Au cours de l’année, le cours de l’action a en outre progressé de 6%, ce qui donne aux actionnaires un rendement total de 10% sur 2014", souligne Ian Gallienne.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés