La Gimv entre dans Topas et sort de Onedirect

Koen Dejonckheere, CEO de la Gimv. ©BELGA

Investissement de 4 millions d'euros pour l'un et impact positif de 5 millions d'euros pour l'autre.

La Gimv a décidé de vendre à Naxicap Partners sa participation majoritaire dans Onedirect acquise en 2010. Les autres actionnaires restent au capital de la société.

Onedirect qui a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 39 millions d’euros est une société spécialisée dans la distribution multicanal d’équipements de téléphonie d’entreprise tels que téléphones filaires et sans fil, switchboards, casques et autres accessoires. Son catalogue compte plus de 6.000 produits et accessoires.

Pour la société d’investissement de la Région flamande, cette cession aura un impact positif de 5 millions d’euros sur la valeur des fonds propres au 31 décembre 2015.

Pour la Gimv cette sortie s’accompagne, dans la foulée,  d’un nouvel investissement mais dans un tout autre secteur. Elle va en effet investir 4 millions d’euros dans Topas Therapeutics, une biopharma allemande qui développe une solution immuno-thérapeutique contre les maladies auto-immunes. Ces 4 millions entrent dans le cadre d’un financement de 14 millions mené par un consortium d’investisseurs spécialisés dans les Sciences de la Vie, dont Epidarex Capital, EMBL Ventures et Evotec AG.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés