Le beau-fils de Frère conclut son premier deal en France

©Sofie Van Hoof

Ergon Capital, le fonds d'investissement dirigé par Ian Gallienne, le beau-fils d'Albert Frère, a bouclé sa première transaction en France. Il achète une participation majoritaire dans Elitech, un producteur et distributeur d'équipements et de réactifs de diagnostics in vitro.

Ergon réalise cet investissement avec les fondateurs de la société (Financière du Bief et Biotech International), le management et certains fonds de capital à risque (parmi lesquels BNP Paribas Développement).

 

Elitech est un producteur et un distributeur d'équipements et de réactifs de diagnostics in vitro. Il possède si sites de production, en France, aux Etats-Unis et aux Pays-Bas. Durant l'année 2009-2010, il a enregistré un chiffre d'affaires de 92 millions d'euros et un EBIDTA de 12,1 millions.

 

Le prix de vente n'est pas connu, mais une source bien informée du monde du private equity estime qu'Egon devrait avoir mis une solide somme sur la table, qui dépasse les 100 millions d'euros.

 

Jusqu'ici, Ergon s'était limité à des investissements en Belgique et en Italie. Le fonds a ouvert un bureau au coeur de Paris, pour travailler le marché français.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content