Publicité

Sofina réinjecte des capitaux dans le brasseur indien B9

La marque phare du brasseur indien tente surtout de viser les jeunes professionnels sur le marché domestique. ©REUTERS

Sofina, le holding de la famille Boël, a réinvesti 20 millions de dollars aux côtés de Sequoia dans le brasseur indien B9 Beverages.

Sofina a réinvesti dans le brasseur indien B9 Beverages. De l'ordre 20 millions de dollars, a fait savoir The Economic Times, injectés aux côtés de Sequoia dans le cadre d'une opération vraisemblablement plus large de 30 millions à laquelle a aussi participé un fonds d'investissement coréen, ainsi que de riches familles.

Le holding de la famille Boël était monté il y a deux ans déjà à bord du producteur indien de bière artisanale qui se concentre principalement sur son marché domestique avec la marque Bira. Et ce, en suivant l'exemple du célèbre fonds d'investissement américain Sequoia – aussi son partenaire de longue date – devenu, pour sa part, actionnaire en 2015.

Si l'entreprise, basée à New Delhi, n'a pas fait état de sa valorisation, l'opération vient porter à quelque 130 millions de dollars les fonds qu'elle a levés à ce jour.

130
millions $
Avec cette nouvelle opération, le total des fonds levés par B9 Beverages atteint désormais les quelque 130 millions de dollars.

Malgré le confinement

Tout savoir sur le coronavirus Covid-19

La pandémie de coronavirus Covid-19 frappe de plein fouet la vie quotidienne des Belges et l'économie. Quel est l'impact du virus sur votre santé et sur votre portefeuille? Les dernières informations et les analyses dans notre dossier. 

Par thématique:

De quoi permettre au brasseur de s'attaquer au marché premium, où il détient, à l'en croire, une part de marché de 20% actuellement, contre 5% sur l'ensemble des segments.

Ce qui n'aura rien de simple au vu du contexte actuel. En effet, pour cause de lockdown national décrété dans la lutte contre le coronavirus, toutes les entreprises accusent le coup. Mais le secteur brassicole tout particulièrement. Et ce en raison de la fermeture des bars, des pubs et des magasins d'alcool ayant amené les revenus des acteurs du secteur à quasi zéro au cours du dernier mois.

Du reste, ces dernières années, la marque phare de B9 Beverages, Bira 91, a dû faire face à une concurrence grandissante de la part d'acteurs mondiaux et locaux. Elle qui a augmenté sa capacité de production l'an passé et a lancé son premier produit mass-market, avec une stratégie marketing visant les jeunes professionnels.

Loin d'une première

Pour Sofina, cet investissement est loin d'être une première. Pas plus tard que la semaine passée, le holding de la famille Boël injectait encore un peu plus de 4,5 millions de dollars dans DailyHunt, plateforme d'agréation de contenus faisant office de Google News indien. Quand, début du mois, il participait aussi à un tour de table à 55 millions de dollars du côté de la société de recherche et de diagnostics basés sur la génomique MedGenome.

Avec quelques succès, dont Flipkart. En effet, lors de l’entrée de Sofina à son capital en 2013, l'Amazon indien était valorisé à 1,6 milliard de dollars, quand au moment de sa reprise par Walmart, il fut estimé à 21 milliards de dollars.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés