Rodania à nouveau mis en vente

©doc

Philip Cracco, patron de la société d'horlogerie Rodania, souhaite se recentrer sur son métier d'origine, l'interim. Après l'échec de la reprise de Rodania par Ice-Watch, il remet l'enseigne en vente.

Début de l'année, on voyait déjà Rodania mariée à Ice-Watch. Mais l'opération ne s'était pas faite. Aujourd'hui, "De Standaard" annonce que le propriétaire Philip Cracco remet la société d'horlogerie à l'étalage afin de pouvoir se concentrer sur son métier de base: l'intérim. Cracco est en effet le fondateur du groupe d'intérim Accent qu'il avait cédé en deux étapes avant d'acquérir Rodania.

Philip Cracco, patron de Rodania ©RV DOC

La société d'horlogerie affichait pour l'année 2016-2017 une perte de 7 millions d'euros pour un chiffre d'affaires du même acabit. La société patît de la dépréciation de vieux stocks.

Début de l'année, Jean-Pierre Lutgen, patron de Ice-Watch avait reconnu avoir fait une offre sur Rodania. Elle avait dans un premier temps été acceptée avant que Philip Cracco ne fasse marche arrière et revienne sur sa décision. Ce dernier pointait des différences stratégiques sur l'avenir de la marque. 

Aujourd'hui Cracco veut se concentrer sur sa nouvelle société d'interim JobFixers. Pour notamment des raisons de santé, il affirme ne pas pouvoir mener les deux carrières de front. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content