Publicité
Publicité

Chez Husqvarna, le passage à l'électrique se traduit par des pertes d'emploi

Husqvarna annonce que son désengagement de la filière essence ne s'effectuera pas sans casse sociale. Mille emplois sont menacés.