Ikea et la Nasa collaborent pour créer un mobilier spécial Mars

©REUTERS

Une décoratrice du géant suédois Ikea s'est rendue dans le laboratoire de recherche de la Nasa qui pourrait correspondre à une base habitée sur la planète Mars. Son objectif est d'imaginer des meubles spécialement conçus pour un espace de vie commune très limité.

Ikea et la Nasa ont décidé de collaborer. Le géant suédois s'est rendu en Utah, aux États-Unis, où se trouve la Mars Desert Research Station, comprenez le laboratoire de recherche simulant ce qui pourrait être une base habitée sur la planète Mars. Dans ses bagages: des meubles Ikea conçus spécialement pour l'espace limité que partagent les scientifiques. 

Le spécialiste du mobilier travaille depuis longtemps au développement de solutions pour les petits espaces de vie. "Entrer dans la réalité quotidienne d'une personne est une façon parfaite d'apprendre les défis et les possibilités quand l'espace est limité", explique Ikea. "Pourquoi ne pas apprendre de ceux qui savent vraiment ce qu'est la vie dans un espace extrêmement restreint comme ces gens qui se préparent à un voyage dans l'infini de l'espace."

L'intérieur de la station de recherche en Utah ©Ikea

L'habitat est un cylindre en forme de dôme d'environ huit mètres de diamètre. Des équipes de six personnes y travaillent et y vivent pendant des semaines. Au rez-de-chaussée, les scientifiques se partagent un espace commun avec un laboratoire et un atelier. Le pont supérieur est composé d'une cuisine et de six petites pièces superposées pour dormir en toute intimité. Pour le président de la Mars Society, Robert Zubrin, la répartition de l'espace réduit de l'habitat est très bien pensée. 

L'intérieur de la station de recherche en Utah ©Ikea


"S'adapter aux besoins de chacun"

Christina Levenborn a travaillé pendant de nombreuses années en tant que décoratrice d'intérieur pour la marque Ikea. Pour ce projet, elle a essayé de travailler avec des produits de petits espaces de vie qui pouvaient être aménagés de manière flexible et multifonctionnelle.

L'intérieur de la station de recherche en Utah ©Ikea

Le premier challenge a été celui d'imaginer des meubles de cuisine qui correspondent aux murs ronds de la station. "Dans un petit espace où de nombreuses personnes doivent partager des espaces de travail, il est important de pouvoir s'adapter aux besoins de chacun, qu'il préfère travailler debout ou assis. Les tabourets y sont donc réglables et peuvent être utilisés en position assise ou comme une table. Les chaises sont empilables et le chariot est facile à déplacer", explique Christina Levenborn.

Grâce à cette expérience en Utah, Christina Levenborn espère en apprendre davantage sur la vie dans des espaces extrêmement réduits et sur la manière dont nous pouvons utiliser les produits. Des connaissances sont également à acquérir sur la rareté des matériaux, la réorientation et la vie durable. "Se préparer à ce genre de pénurie sur Mars met l'accent sur toutes les bonnes choses que nous avons sur terre et que nous tenons pour acquises", conclut la décoratrice.

©REUTERS

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect