Publicité

JCPenney: Ackman quitte le "board"

William Ackman. Reuters ©REUTERS

Le distributeur n'a pas trouvé d'accord avec l'investisseur activiste Bill Ackman, en guerre contre sa direction.

L'investisseur activiste William Ackman a quitté le conseil d'administration du distributeur américain JCPenney après avoir échoué à obtenir le départ de son directeur général, selon un communiqué mis en ligne mardi sur le site du groupe.

M. Ackman, qui est le premier actionnaire de l'entreprise avec près de 18% de son capital, réclamait la nomination d'un patron permanent pour remplacer Myron ("Mike") Ullman, un ancien dirigeant de l'entreprise rappelé à sa tête de manière provisoire au printemps pour redresser ses comptes.

M. Ackman et son fonds Pershing Square Capital avaient publié la semaine dernière une lettre ouverte critiquant la lenteur du "board" à trouver un remplaçant pour M. Ullman. Cette missive avait suscité une réponse indignée du président du conseil d'administration Thomas Engibous.

Le départ de M. Ackman est une surprise, le Wall Street Journal laissant entendre dans sa dernière édition que les protagonistes s'acheminaient vers une trêve.

Selon le communiqué, le conseil d'administration a apporté son soutien à MM. Ullman et Engibous, les remerciant pour leur travail incessant pour redresser l'entreprise, destabilisée par une tentative de repositionnement marketing ratée de l'ancienne direction.

Leur travail a permis "de stabiliser les opérations de la compagnie, ainsi que sa position financière, de rétablir la confiance des fournisseurs et de prendre les premières mesures pour ramener les clients vers nos magasins", a-t-il relevé.

Le groupe a par ailleurs annoncé l'arrivée d'un nouveau membre de son conseil d'administration, Ronald Tysoe, qui fut pendant seize ans vice-président des grands magasins Federated Department Stores.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés