Publicité
Publicité

L'industrie belge de l'ameublement file un mauvais coton

La baisse de la demande et la hausse des coûts des matières premières pèsent sur le marché belge de l'ameublement. Les revenus ont chuté de près de 12% au 1er semestre.