La chaîne E5 Mode prête pour un nouveau départ

Les 68 magasins de la chaîne de prêt-à-porter avaient été contraints de fermer leurs portes pendant le confinement. ©Wouter Van Vooren

Le tribunal de commerce de Termonde a approuvé le plan de sauvetage de la chaîne de mode belge E5 Mode. Une décision qui ravira ses créanciers, en grandes difficultés depuis des mois.

Le tribunal de commerce de Termonde a approuvé le plan de sauvetage de la chaîne de mode belge E5 Mode, a indiqué l'entreprise à le presse ce-mardi. Celle-ci compte désormais opérer un nouveau démarrage, alors que l'entièreté du personnel devrait être conservée. La société ne signale toutefois pas d'entrée d'un nouvel investisseur dans son capital.

"Mon objectif de donner un nouvel élan à E5 Mode reste le même."
Frédéric Helderweirt
CEO de E5 Mode

Soulagé, Frédéric Helderweirt, le CEO de la chaîne originaire de Saint-Nicolas, a accueilli la décision du tribunal comme "une bonne nouvelle pour le secteur de la vente au détail belge, qui traverse une période difficile." Il s'est ensuite dit "très soulagé que la société ait une deuxième chance" et a ajouté "mon objectif de donner un nouvel élan à E5 Mode reste le même".

Rééchelonnement de dette

L'entreprise aura donc profité de la période de protection (réorganisation judiciaire), enclenchée en avril dernier, pour rééchelonner sa dette. Ce rééchelonnement de la dette est donc à la base du plan de sauvetage que le tribunal de commerce vient d'approuver.

Pour rappel, la chaîne avait été contrainte de fermer l'entièreté de ses magasins dès le début de la crise. La perte additionnelle de chiffre d'affaires, estimée à 20 millions d'euros sur la période de crise, avait poussé l'entreprise dans ses derniers retranchements.

Heureusement, et même si le besoin d'argent frais reste réel, la société assure qu'aucune fermeture additionnelle de magasin ne devrait avoir lieu et que les quelque 450 employés de la chaîne conserveront leur poste.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés