Publicité
Publicité

La "fausse" domiciliation de Bernard Arnault débouche sur une transaction

Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête de routine vis-à-vis des opérations de LVMH en 2012. Le parquet et le patron de LVMH, Bernard Arnault, viennent de signer une transaction. Elle ne porte que sur le volet fausse domiciliation dans le cadre d’une naturalisation.