Les Agnelli chaussent désormais du Louboutin

Avec Exor à bord, Louboutin vise une accélération de sa croissance, notamment en Chine. ©REUTERS

La famille Agnelli, propriétaire de Fiat, ajoute une nouvelle participation à son portefeuille. Elle a déboursé 540 millions d'euros pour 24% de Louboutin.

L'automobile, l'assurance, le football, la presse... Le holding de la famille Agnelli n'est pas regardant sur les secteurs dans lesquels il investit. Ce lundi, Exor , le holding qui regroupe toutes les participations industrielles des Agnell, a annoncé une prise de participation de 24% dans la chaussure de luxe Christian Louboutin pour 541 millions d'euros.

L'actif net d'Exor atteint désormais environ 29 milliards de dollars.

2 sièges
sur 7
Le groupe Exor détiendra deux des sept sièges au conseil de la marque Louboutin.

Portefeuille diversifié

La famille fondatrice de Fiat, originaire de Turin, est également propriétaire de la marque automobile au cheval cabré. En 1969, Enzo Ferrari avait en effet cédé 50% de son groupe, alors en difficultés, à Gianni Agnelli avec la promesse d'accroître cette participation de 40% à sa mort. Aujourd'hui, Exor est le premier actionnaire de Ferrari avec près de 23% des parts en portefeuille.

Outre l'automobile, les Agnelli sont également les propriétaires du club de foot de La Juventus depuis 1923. Un des héritiers de la dynastie, Andrea Agnelli, en est le président depuis 2010 alors que la famille en détient 64% des parts.

Avec Exor et son PDG, John Elkann, à bord, Louboutin espère accélérer le développement de sa marque, notamment en Chine.

On retrouve encore l'emblématique famille à la manœuvre dans le réassureur Partner Re (100%), dans les groupes de presse The Economist (43%) et GEDI (86%) qui publie La Reppubblica ou La Stampa.

Accélération du développement en vue

Avec Exor et son PDG, John Elkann (petit-fils de Gianni et cousin d'Andrea) à bord, Louboutin espère accélérer le développement de sa marque, notamment en Chine.

Présent dans 30 pays avec 150 boutiques, Louboutin vise aussi une stratégie de distribution via l'e-commerce. Le groupe Exor détiendra deux des sept sièges au conseil de la marque.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés