Nike, Adidas et consorts appellent Trump à mettre fin à ses taxes "catastrophiques"

©Bloomberg

Donald Trump a récemment encore augmenté les droits de douane sur les importations chinoises. L'industrie du vêtement de sport affirme que cela coûtera 7 milliards de dollars en plus chaque année et que c'est le consommateur qui paiera la facture.

Alors que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine place pour l'instant Huawei au milieu de l'échiquier, d'autres sociétés sortent du bois et dénoncent la décision américaine de revoir à la hausse les droits de douane sur les importations chinoises.

Cent septante-trois sociétés actives dans le "footwear" ont ainsi adressé une lettre ouverte à Donald Trump, Steven Mnuchin, secrétaire au Trésor, Wilbur Ross, secrétaire au Commerce, et Larry Kudlow, directeur du Conseil national économique, indique Bloomberg qui a pris connaissance de cette lettre.

Au nom des centaines de millions de consommateurs de vêtements sportifs et des centaines de milliers de salariés, nous vous demandons d'arrêter immédiatement vos actions d'augmentation de la charge fiscale. Votre proposition d'augmenter encore vos taxes sur toutes les importations chinoises revient à tendre la facture aux Américains. Il est temps de mettre fin à cette guerre commerciale.

Nike, Adidas et les autres signataires de la lettre appellent le président à revoir sa tarification douanière sur les chaussures de sport fabriquées en Chine. Ils qualifient ces taxes de "catastrophiques pour le consommateur, les entreprises et l'économie américaine dans son ensemble."

"Au nom des centaines de millions de consommateurs de vêtements sportifs et des centaines de milliers de salariés, nous vous demandons d'arrêter immédiatement vos d'actions d'augmentation de la charge fiscale. Votre proposition d'augmenter encore vos taxes sur toutes les importations chinoises revient à tendre la facture aux Américains. Il est temps de mettre fin à cette guerre commerciale."

Donald Trump répète que c'est à la Chine de payer la facture, ce que ses détracteurs démentent. Larry Kudlow a lui-même indiqué ce mois-ci que la facture "serait payée des deux côtés."

Pour le portefeuille du consommateur

3 milliards de dollars
Coûts
L'industrie américaine du vêtement de sport paie déjà annuellement 3 milliards de dollars de taxes douanières.

"En tant qu'industrie payant annuellement 3 milliards de dollars de taxes douanières, nous pouvons vous assurer qu'une augmentation des coûts sur les chaussures importées aura un impact direct sur le consommateur américain d'équipements sportifs", lit-on dans la lettre.

Pour le président de Wolverine World Wide Inc, signataire de la lettre, l'industrie ne va pas absorber ces coûts. "La seule façon de faire est de (les) transmettre au consommateur." Pour l'association de l'industrie de la chaussure de sport, Footwear distributors & retailers of America, cette hausse des taxes coûtera 7 milliards de dollars de plus chaque année, des frais qui affecteront aussi de manière disproportionnée les salariés.

Le cas des chaussures de sport  

©© Michael S. Yamashita/CORBIS

Les taxes douanières sont un sujet particulièrement sensible dans le monde de la chaussure de sport. Les fabricants paient déjà des taxes parmi les plus élevées aux États-Unis. Une grande partie de la production de ces acteurs a aussi été délocalisée au Vietnam, les producteurs américains anticipant un partenariat transpacifique qui aurait permis des importations sans frais. Mais Trump a mis fin aux négociations.

La dépendance à la Chine des signataires de la lettre varie d'un cas à l'autre:

Nike produit 26% de ses vêtements et 26% de ses chaussures en Chine. C'est ce qui ressort des données pour l'exercice 2018.

Skechers USA Inc, cette proportion passe à 65%. Néanmoins, aucun de ces produits n’est importé aux États-Unis.

Under Armour Inc a déjà revu la part de sa production chinoise. Affichée à 46% en 2013, elle a été réduite à 18%. La société ambitionne par ailleurs d'atteindre les 7% d'ici 2023.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect