Vanden Borre fait du bien à Darty

©Reynaers ©Photo News

Darty affiche un chiffre d'affaires en hausse, et bénéficie notamment d'une "forte croissance des ventes" dans son enseigne belge Vanden Borre.

"Vanden Borre a consolidé sa position avec une forte croissance des ventes, des gains de parts de marché et un niveau de vente record au début des soldes de janvier: voilà ce qu'explique Darty dans son communiqué portant sur la période de novembre à fin janvier. Régis Schultz, le directeur général, a ainsi pu parler de "très belle performance de la Belgique".

Les performances de l'enseigne Vanden Borre ont ainsi compensé les difficultés de Darty aux Pays-Bas, représenté par les magasins BCC: sur l'ensemble de ces deux marchés,  le chiffre d’affaires a progressé de 0,1% et a baissé de 1,3% à surface égale, comparé à une solide croissance au cours de cette même période l’année dernière. Les ventes en ligne ont poursuivi leur croissance avec une hausse de plus de 12% représentant 11% des ventes totales de produits.

Et sur l'ensemble des marchés de Darty, les ventes ont progressé de 1,7%, tirées par le redressement de ses performances en France,. Fort de ce résultat, le directeur général du groupe, Régis Schultz, a affiché sa confiance pour la fin de l'exercice.

"Globalement, ça sera bon. Dans la mesure où nous avons réalisé l'essentiel de notre activité, je n'ai quasiment aucune inquiétude: l'exercice sera bon en terme de chiffre d'affaires et à l'équilibre en terme de rentabilité", a-t-il déclaré à l'AFP lors d'un point téléphonique.

• Quels sont les produits qui marchent? "Nous avons enregistré une forte croissance dans les tablettes et les smartphones, ainsi qu’une progression dans le gros et le petit électroménager. Le recul des ventes de télévision a ralenti et nous bénéficions de fortes ventes d’écrans Ultra HD/4K et OLED qui démontrent non seulement la qualité de notre offre, mais également celle de nos équipes de ventes", détaille Régis Schultz.

Darty a engagé un plan de recentrage sur ses marchés stratégiques depuis plusieurs mois qui a conduit à la cession de ses activités en Espagne, au Luxembourg et de Darty Telecom en France. Le groupe a également annoncé en décembre la prochaine vente de ses activités en Turquie, qui restent pour l'instant intégrées dans les comptes.

La France, où le distributeur réalise la majorité de ses activités, récolte les fruits du plan de réorganisation engagé fin 2012, et voit ses ventes progresser de 3,6%. "C'est une très belle performance. Nous avons surperformé par rapport au marché qui reste difficile, et continué à gagner des parts de marché dans toutes les principales catégories de produits", s'est réjoui le directeur général.

Malgré tout, la pression sur les prix, dans un contexte déflationniste et de pression concurrentielle et promotionnelle fortes, continue de peser sur la marge brute. Celle-ci recule de 80 points de base sur le trimestre pour l'ensemble de l'activité et de 110 points de base rien que sur la France.

Sur les marchés étrangers, les ventes du groupe restent globalement stables (+0,1%), grâce à cette "très belle performance de la Belgique". L'activité reste en revanche "compliquée au Pays-Bas, où des actions ont été engagées pour redresser la barre", a indiqué Schultz.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés