Fusion monstre dans le secteur des semi-conducteurs

Le nouveau groupe, issu de la fusion entre Applied Materials et Tokyo Electron, pèserait 29 milliards après l'opération, prévue pour la fin 2014.

Les constructeurs d'équipements pour la fabrication de semi-conducteurs américain Applied Materials et japonais Tokyo Electron ont annoncé mardi qu'ils allaient fusionner "à égalité" d'ici la fin 2014, afin de mieux s'adapter à une industrie en mutation rapide.

Cette fusion entraînera la création d'une holding dont le siège social sera aux Pays-Bas et dont le nom n'a pas été fourni. La nouvelle société sera cotée à la fois à la Bourse de Tokyo, comme Tokyo Electron, et à l'indice américain Nasdaq, comme Applied Materials, ont précisé les deux entreprises dans un communiqué.

Elles espèrent pouvoir boucler l'opération "à la mi ou au second semestre 2014".

En vertu des termes de l'accord approuvé à l'unanimité par les conseils d'administration des deux entreprises, les actionnaires de Tokyo Electron recevront 3,25 actions de la nouvelle société pour chaque action qu'ils détiennent. Les actionnaires d'Applied Materials recevront une action de la nouvelle entité pour chaque action détenue.

L'action Tokyo Electron a clôturé mardi à 4.850 yens à la Bourse de Tokyo (environ 49 dollars), et celle d'Applied Materials a terminé lundi à 15,99 dollars.

"A l'issue de l'opération, les actionnaires d'Applied Materials possèderont environ 68% de la nouvelle entreprise, et ceux de Tokyo Electron quelque 32%", ont ajouté les partenaires qui ont évalué à 29 milliards de dollars la capitalisation boursière à venir du prochain ensemble.

Les deux sociétés sont spécialistes de la construction d'équipements industriels pour la fabrication de semi-conducteurs, d'écrans plats et de cellules photovoltaïques.

Basée à Santa Clara (Californie), Applied Materials a réalisé en 2012 un chiffre d'affaires de 8,7 milliards de dollars. Présente dans 18 pays, elle emploie 13.700 personnes à travers le monde.

Tokyo Electron est de son côté basé à Tokyo et a réalisé un chiffre d'affaires de 497,2 milliards de yens (5 milliards de dollars) pendant l'exercice comptable d'avril 2012 à mars 2013. Il est présent dans 19 pays et emploie 12.341 personnes au total.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés