Infineon prêt à de grandes acquisitions

Infineon

Le directeur financier du fabricant allemand de semi-conducteurs Infineon n'exclut pas des acquisitions de grande taille, jusqu'à 2,5 milliard d'euros, a-t-il dit au Financial Times Deutschland paru lundi.

Le directeur financier du fabricant allemand de semi-conducteurs Infineon n'exclut pas des acquisitions de grande taille, jusqu'à 2,5 milliard d'euros, a-t-il dit au Financial Times Deutschland paru lundi.

D'une part, la société peut "en théorie lever jusqu'à 1 milliard d'euros via des émissions obligataires", et d'autre part elle dispose d'un trésor de guerre de 1,5 milliard d'euros, a indiqué Marco Schröter.

"Je crois personnellement qu'atteindre une certaine taille est intéressant en soi. Mais nous ne nous laisserons pas tenter par des actions spontanées et irréfléchies", a-t-il ajouté.

M. Schröter reste par ailleurs évasif sur une éventuelle cession de l'activité de fabrication de puces pour téléphones mobiles d'Infineon, un projet au coeur de toutes les spéculations boursières depuis quelques semaines, et qui pourrait gonfler encore les réserves de liquide du groupe.

"Nous sommes très contents actuellement de la division téléphonie mobile", s'est contenté de déclarer le directeur financier.

Jusqu'ici Infineon, qui a redressé la barre après avoir frôlé la faillite il y a quelques mois, fait plutôt figure lui-même de proie facile pour un repreneur potentiel.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés