AG Insurance ne sponsorisera plus le Mémorial Van Damme

Nafissatou Thiam, 3e à la hauteur vendredi au Memorial Van Damme, devant son public. ©BELGA

Depuis 2014, l'assureur était le principal sponsor du grand meeting d'athlétisme. Il a revu sa stratégie et se retire. Qui pour lui succéder?

AG Insurance et le Mémorial Van Damme, c'est fini, a appris L'Echo. Depuis 2014, l'assureur était le principal sponsor du meeting d'athlétisme, qui s'est tenu ce vendredi au stade Roi Baudouin à Bruxelles. L'événement portait même son nom: AG Memorial Van Damme.

"Nous souhaitons dorénavant prioritairement promouvoir la mise en mouvement et les activités sportives pour tous."
AG Insurance

L'assureur a d'abord sponsorisé trois premières années, puis reconduit pour deux ans avant de sponsoriser une dernière édition, celle qui vient de se dérouler. Confidentiel, le budget consacré par AG Insurance au Mémorial se chiffre en centaines de milliers d'euros. Le budget global du meeting dans son ensemble tourne pour sa part autour des 4,5 millions d'euros.

Stratégie revue 

Pourquoi cette décision? "Dans notre stratégie de sponsoring, nous avons décidé de mettre plus l’accent sur ce qu’on appelle les événements 'participatifs', comme les 10 Miles Series", explique Laurence Gijs, porte-parole d'AG Insurance. "Sous le chapeau qu’on appelle 'Move by AG', nous souhaitons dorénavant prioritairement promouvoir la mise en mouvement et les activités sportives sous toutes leurs formes: pour tous, petits et grands, jeunes et moins jeunes, et chacun selon ses capacités."

"En outre, on se concentre aussi sur des initiatives plus locales, dans et autour des villes", ajoute l'assureur. Et de citer par exemple l’AG Roller Bike Parade (qui se tient dans toute une série de villes belges).

Noah Lyles, vainqueur du 200m vendredi au Memorial Van Damme. ©BELGA

L'assureur tire un bilan positif de ce sponsoring de 6 ans. "Ces 6 dernières années, plusieurs athlètes belges nous ont fait cadeau de prestations exceptionnelles. En soutenant durant 6 ans l’événement d’athlétisme le plus important en Belgique et même l’un des plus grands meetings d’Europe, AG est convaincue d’avoir apporté à son niveau sa petite contribution au développement de l’athlétisme belge."

Il nous revient également que l'assureur estime avoir fait le tour de l'événement. Dans un premier temps, l'effet nouveauté a permis d'activer le réseau d'AG, ses courtiers en particulier. Mais après un temps, cet effet retombe et, avec lui, l'attractivité de l'événement. 

AG Insurance est la marque que développe en Belgique Ageas, l'ancienne branche assurances du groupe Fortis (la branche bancaire est depuis 2009 propriété du groupe français BNP Paribas). 

Qui pour prendre le relais? 

Que sera le prochain sponsor principal de cette grand-messe de l'athlétisme? "No comment", nous répond Cédric Van Branteghem, le directeur du meeting. L'ancien athlète, spécialiste du 200 et 400 mètres, est "en contact avec de nombreux partenaires potentiels", ce n'est donc pas le moment de disserter publiquement sur le sujet. 

"Nous sommes en contact avec de nombreux partenaires potentiels."
Cédric Van Branteghem
Directeur du meeting

Le futur sponsor du Mémorial ne manquera pas de tenir compte d'un point non négligeable. L'Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) a en effet revu l'organisation de la Diamond League, ce circuit des plus grands meetings d'athlétisme dont Bruxelles coorganisait la finale depuis 2010, en compagnie de Zurich. Or, en 2020 et 2021, seule la ville suisse aura ce privilège. Le Memorial n'aura donc plus la même position stratégique dans le calendrier international. L'IAAF a indiqué que le choix de Zurich avait notamment été "influencé par la rénovation programmée du stade Roi Baudoin au cours des deux prochaines années".

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect