Ethias veut tourner la page "First" cette année

©Photo News

L'assureur Ethias est en quête d'un repreneur pour son reliquat de produits First. Il affirme avoir reçu plusieurs offres qui sont scrupuleusement analysées.

Au printemps dernier, Ethias annonçait son intention de céder le reliquat de son portefeuille de produits "First" à un acteur étranger non actif en Belgique.  C'est qu'avec un taux garanti de 3% en période de taux extrêmement bas, le "First" est une sacrée épine  dans le pied de l'assureur depuis longtemps.

Certes, il a effectué plusieurs opérations permettant au client de sortir du produit en échange d'une prime. Les 3 milliards d'euros en portefeuille ont ainsi fondu à 200 millions. Deux cents millions qui désormais cherchent acquéreur.

Serge Jacobs, porte-parole, confirme: oui, Ethias a reçu plusieurs offres. "Nous n'avons encore pris aucune décision définitive. Il n'y a pas de délai pour clôturer le dossier." Il se dit toutefois dans les couloirs que l'objectif est de définitivement tourner la page "First" d'ici la fin de cette année.

Dans l'intervalle, Ethias poursuit sa simplification de structure décidée en mai dernier. Les actionnaires avaient alors convenu que si l'enseigne n'était pas mise en vente dans les deux prochaines années, sa structure serait revue.

→ Toutes les activités d'assurance sont ainsi désormais regroupées dans Ethias SA.


Ethias Droit Commun, qui perd donc sa dernière activité d'assurance, doit changer de forme juridique: Association d’assurance mutuelle jusqu'ici, elle se muera en une société coopérative à responsabilité limitée (Ethias Co).
Sa tâche: la gestion de participations (essentiellement le Holding de tête d'Ethias, Vitrufin, mais aussi VEH et Socofe. Elle reste aussi un des actionnaires du groupe.
Par ailleurs, en cédant sa dernière activité assurance, Ethias Droit Commun sort également du champ d'application de la réglementation Solvabilité II.

Ces modifications ont été approuvées par le Conseil d'administration d'Ethias Droit Commun. Elles restent soumises à l'aval de l'assemblée des actionnaires et de la BNB. 

Qui sont les actionnaires d'Ethias?

Ethias SA est détenue à 100% par Vitrufin. Mais qui détient Vitrufin?

→ L'Etat fédéral (25%)
→ La Région wallonne (25%)
→ La Région flamande (25%)
→ Les anciens actionnaires d'Ethias (25%) 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect