L'ex-patron de Verlinvest lance de nouvelles flèches vers l'Inde

Frédéric de Mévius est un des principaux actionnaires de Venturi Partners. ©Dieter Telemans

Frédéric de Mévius devient le principal actionnaire de Venturi Partners, un nouveau fonds d’investissement qui se concentrera sur des entreprises en croissance indiennes et asiatiques. Venturi sera dirigé par un de ses anciens collaborateurs.

Verlinvest est le véhicule d’investissement de la famille de Spoelberch, actionnaire familial historique du groupe AB InBev. Jusqu’à la fin 2018, la famille de Mévius en était également actionnaire et Frédéric de Mévius était actif dans la société depuis près d’un quart de siècle.

Ces dernières années, la société d’investissement s’est souvent retrouvée à la une des médias pour ses investissements en Inde. On trouve notamment dans son portefeuille les entreprises indiennes Sula Vineyards (le plus grand domaine viticole du pays), le producteur de sauces Veeba et la "licorne" Byju’s (formations en ligne), dont la valorisation a connu une croissance exponentielle ces dernières années.

Nicolas Cator, le fondateur de Venturi, est un des architectes de cette stratégie indienne. Il a quitté Verlinvest l’an dernier, presqu’au même moment que Frédéric de Mévius. Cator lève aujourd’hui des capitaux pour un nouveau fonds, basé à Singapour et qui se concentrera sur les produits de grande consommation. Il mise sur un total de 150 millions de dollars (133 millions d’euros). Un de ses principaux actionnaires est de Mévius, qui investira ses propres deniers.

Avec son premier fonds, Venturi souhaite investir dans 5 à 6 entreprises, et consacrer de 20 à 50 millions de dollars à chacune d’elles. Le fonds a déjà réalisé son premier investissement, à savoir une prise de participation dans le magasin de design en ligne Livspace, aux côtés du géant suédois du meuble Ikea, de la banque d’affaires Goldman Sachs et du colosse du private equity Texas Pacific.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés