La Banque nationale prête son or

© Bloomberg ©Bloomberg

L'an dernier, la BNB a prêté 37% de ses réserves d'or à différentes banques commerciales. Au final, ces opérations ont fait entrer près de 7 millions d'euros dans les caisses de la banque.

La Banque nationale a prêté l'an dernier 37% de ses réserves d'or. Cela lui a rapporté près de 7 millions d'euros, a calculé le Tijd.

La Banque nationale (BNB) a prêté en moyenne 84 tonnes de ses réserves de 227 tonnes d'or en 2011. Les revenus nets de ce prêt s'élèvent à quelque 0,2% de la valeur actuelle sur le marché, indique le ministre des Finances Steven Vanackere (CD&V) en réponse à une question parlementaire.

Vu que l'or coûte environ 39.000 euros le kilo, la transaction a rapporté à la BNB entre 6 et 7 millions d'euros.

Les interlocuteurs de la Banque nationale sont des banques commerciales, insiste un porte-parole. La BNB ne peut pas voir ce que les banques font précisément avec cet or.

La Banque nationale n'est pas la seule banque centrale qui prête de l'or. Mais elle ne veut pas dire si elle en prête plus ou moins que les autres et si les volumes sont plus ou moins importants qu'avant.

Des prêts, mais aussi de la vente

Un groupe de 19 banques centrales européennes, dont celle de Belgique, ont convenu en 2009 de ne vendre que maximum 400 tonnes d'or par an sur la période 2009-2014. Cette limitation doit éviter les ventes en masse et une forte diminution des prix.

Lire également

Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content