Le marché belge des fonds en souffrance

©AFP

Le marché belge des fonds a enregistré un recul, de mars à juin 2017. La cause? L’évolution des marchés financiers.

Deuxième trimestre difficile pour l'activité belge des fonds. "En dépit de souscriptions nettes positives, le marché belge des fonds s’inscrit en recul", indique Marnix Arickx, président de l'association belge des assets managers, Beama.

Des facteurs économiques, comme la volatilité des marchés d'actions, l'évolution des taux à long terme ou des taux de change sont autant d'éléments avancés pour expliquer la situation. "La baisse du marché belge des fonds au cours de la période de mars à juin 2017 est entièrement à attribuer à l’évolution des marchés financiers", affirme-t-on chez Beama.

Fin juin 2017, l’actif net des fonds commercialisés publiquement en Belgique a atteint 182,3 milliards d'euros.

Mis à part les fonds avec protection de capital, toutes les catégories de fonds ont bénéficié de souscriptions nettes positives.

Passons en revue l'évolution du marché:

-> Les fonds, majoritairement investis en titres à revenu fixe:
                             • Les fonds obligataires ont vu leur actif fondre de 3 milliards d'euros.
                             • Les fonds monétaires ont eux connu une progression de 300 millions de leur actif net.

-> Les fonds, majoritairement investis en titres à revenu variable:
                              • L'actif des fonds d'action a reculé de 3,7 milliards d'euros 
                              • Les fonds mixtes (fonds d’épargne-pension inclus) ont noté une légère diminution de l'actif (500 millions d'euros). L'actif des fonds d’épargne-pension représentait à la fin du 2e                                           trimestre 19 milliards d'euros.  
                              • Les fonds avec protection de capital ont enregistré un recul avec un encours de 8,1 milliards d'euros.

-> Les fonds de droit belge distribués publiquement: Ils représentent un actif net total de 135,8 milliards.

-> Les fonds institutionnels de droit belge distribués non publiquement: Les 163 compartiments institutionnels de droit belge représentent un actif net de 16,39 milliards.

©Beama

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content