Le plan luxembourgeois de l'assureur Integrale est suspendu

©RV DOC

Le conseil d’administration d’Integrale a décidé ce vendredi de suspendre pour trois mois le plan baptisé Horizon 2020.

L’assureur Integrale, contrôlé à 71% par l’intercommunale Nethys, se verrait bien déménager au Luxembourg. La compagnie veut devenir une société européenne basée au Luxembourg, dont les activités belges deviendront une succursale. Pourquoi? "Parce que nous avons un plan industriel visant à développer nos activités et à diversifier nos produits, notamment vers les particuliers, et que le Luxembourg est la place privilégiée par les partenaires avec lesquels nous sommes en discussion", faisait valoir récemment le CEO d’Integrale, Diego Aquilina.

Au premier rang desquels le français Apicil Prévoyance, détenteur actuellement de 5% du capital d’Integrale. Ça, c’était le plan annoncé mi-septembre. Depuis lors, la direction de Nethys a radicalement changé, avec le départ notamment de Stéphane Moreau. Les nouveaux pilotes de l’intercommunale, Renaud Witmeur et le trio d’administrateurs (Laurent Levaux, Bernard Thiry, Jean-Pierre Hansen) veulent y voir plus clair avant de décider quoi que ce soit sur les projets luxembourgeois d’Integrale.

Trois mois

Ce vendredi après-midi, le conseil d’administration d’Integrale a donc décidé de ne pas décider, mais de suspendre pour trois mois le plan baptisé Horizon 2020, nous indique-t-on à bonnes sources. Entre-temps, l’assureur continuera sans doute à suivre de près sa solvabilité, qui est passée de 154 à 121% entre fin 2018 et juin dernier, sous l’effet des marchés financiers.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect