Nethys envoie un manager de crise chez Alliance Bokiau

Nethys veut y voir plus clair sur la situation du groupe de courtage Alliance Bokiau. ©BELGA

Le groupe de courtage en assurances, dont Nethys détient 25%, est dans une situation financière délicate. La nouvelle direction de l'intercommunale veut y voir plus clair.

Nethys a demandé à la Sogepa (la Société wallonne de gestion et participations) d'envoyer un manager ad interim chez Alliance Bokiau, groupe de courtage en assurances, a appris L'Echo. Alliance Bokiau est un gros courtier actif à Bruxelles, Charleroi, Ciney, Liège et Namur, qui emploie 70 personnes.

En 2016, Nethys avait apporté 1,4 million d'euros en capital et 3 millions sous forme obligataire dans Alliance Bokiau.

Dans le périmètre de l'intercommunale en effet, à côté des VOO, Elicio et autres L'Avenir, on trouve également Alliance Bokiau. Nethys y a pris 25% en 2016 (via sa filiale Credis). A l'époque, le groupe dirigé par Stéphane Moreau avait apporté 1,4 million d'euros en capital et 3 millions sous forme obligataire. Nethys avait également convenu de prendre la majorité (59%) dans Alliance Bokiau en mai 2020. Dans trois mois.

Capitaux négatifs

Manifestement, la nouvelle direction de Nethys veut y voir plus clair sur la situation de la maison, dont les finances sont pour le moins délicates. Les derniers comptes annuels déposés concernent en effet l'année... 2017 et font état de capitaux négatifs de 1,5 million d'euros ainsi que d'une perte cumulée de 1,8 million. Une situation qui s'expliquerait, entre autres, par d'importants investissements en informatique réalisés pour développer AB Link, une plateforme CRM (gestion de clientèle). 

Et depuis lors? "La société est relancée. Nous ne sommes pas encore revenus dans le vert mais nous y serons à la fin de 2019", nous assurait en octobre dernier Roger Dumont, CEO et actionnaire majoritaire. L'exercice 2019 est à présent bouclé, mais l'intéressé ne souhaite pas commenter davantage la situation actuelle de l'entreprise.

3,2 millions €
L'investissement IT
Alliance Bokiau a investi 3,2 millions d'euros dans une plateforme CRM (gestion de clientèle) développée en interne.

Pour tenter de retrouver des couleurs, Alliance Bokiau cherche depuis un moment à vendre cette plateforme informatique développée en interne, dans laquelle 3,2 millions d'euros ont été investis, nous explique-t-on. Si l'entreprise y parvient, elle retrouvera des moyens financiers. Sinon, ce sera plus compliqué.

Nethys a, pour rappel, décidé vendredi dernier de recaler les plans luxembourgeois de l'assureur Integrale, son autre position dans le secteur des assurances. Contrôlé à 71% par Nethys, Integrale se voyait bien quitter Liège et déménager au Luxembourg, pour y devenir une société européenne dont les activités belges seraient devenues une succursale. Pas d'accord, a tranché la nouvelle direction de Nethys. Laquelle prendra attitude dans les six semaines. Nethys assure vouloir "garantir la continuité et la qualité des services proposés par Integrale, au bénéfice de ses clients et de son personnel." 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect