Sofina voit son résultat net progresser de 18,4%

Le groupe dirigé par Harol Boël a vu ses capitaux propres gonfler de 470 millions d'euros au cours des six mois. ©Thomas De Boever

Au cours du premier semestre 2019, le holding coté s'est montré très actif sur le front des investissements. Ses capitaux propres ont atteint 7,013 milliards, à comparer avec 6,543 milliards le 31 décembre dernier.

Le holding Sofina a vu ses capitaux propres atteindre 7,013 milliards d'euros au 30 juin 2019, contre 6,543 milliards à fin décembre dernier. Le sociétaire de l'indice Bel 20 a dégagé un résultat net, part de groupe, de 566,7 millions à l'issue du premier semestre de cette année, en hausse de 18,4% par rapport au premier semestre 2018 (478,5 millions). Le résultat net par action s'est établi à 16,82 euros contre 14,26 euros.

Au cours des six mois écoulés, Sofina a bougé les lignes dans ses trois segments d'investissement: les investissements minoritaires à long terme, les souscriptions dans les fonds, et les investissements en partenariat dans des sociétés à forte croissance, principalement en Asie.

Entrée dans Cognita, sortie de Ipsos

Dans le premier segment, le holding a investi dans Cognita, une entreprise britannique opérant dans des écoles privées en Europe, Amérique latine et Asie. Sofina détient une participation indirecte de 15,5% dans cette société. Le holding a par ailleurs cédé une partie de ses participations dans plusieurs sociétés cotées européennes: Colruyt, Danone, Orpea et SES. Il a vendu la majeure partie de sa participation dans Ipsos et l'entièreté de celle en Mersen.

Concernant son portefeuille existant, les opérations les plus importantes réalisées par Sofina durant les six mois ont été les augmentations de capital réalisées dans Hector Beverages et Postmates.

Dans le segment des investissements dans les fonds, les activités de Sofina ont été "très dynamiques" au cours du semestre, se borne-t-il à relever dans le communiqué.

Dans le segment des sociétés à forte croissance, Sofina a investi au cours de la période sous revue dans Dailyhunt, un agrégateur digital de contenu éditorial en Inde, dans Giphy, qui exploite une base de données et un moteur de recherche en ligne de fichiers GIF (images animées), et dans Healthkart, une entreprise de production et distribution de compléments alimentaires en Inde.

Concernant son portefeuille existant, les opérations les plus importantes réalisées par Sofina durant les six mois ont été les augmentations de capital réalisées dans Hector Beverages, un producteur indien de jus de fruits traditionnels, et dans Postmates, une société de livraison à domicile gérant un réseau de coursiers. A noter aussi la sortie de ses participations dans F&B Asia et dans Knewton.

Investissements après le 30 juin

"Les incertitudes des marchés financiers et boursiers nous empêchent de donner maintenant une estimation des résultats de l'exercice 2019."
Sofina

Depuis la clôture du premier semestre, Sofina a investi dans Drylock Technologies, une entreprise familiale belge active dans les produits hygiéniques, et a vendu le solde de ses parts dans Ipsos. Il a pris une participation dans Adjust, une firme allemande spécialisée dans l'analyse et la mesure de données sur les applications mobiles, et a réalisé un co-investissement avec General Atlantic dans Morphe Holdings, une société américaine active dans les cosmétiques. Il a par ailleurs renforcé ses participations dans Bira 91, une marque de bière indienne, et dans ThoughSpot, un développeur de logiciels de business intelligence.

Sofina s'abstient de formuler des prévisions pour l'exercice complet. "Les incertitudes des marchés financiers et boursiers nous empêchent de donner maintenant une estimation des résultats de l'exercice 2019", souligne le groupe dans son communiqué.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect