Ageas convoite Axa Portugal

Bart De Smet, CEO d'Ageas. ©Thomas De Boever

Selon la presse portugaise, le géant français de l’assurance Axa a fait appel à la banque d’affaires américaine JP Morgan pour trouver un repreneur à sa filiale portugaise. Les offres fermes devaient rentrer pour la fin de la semaine dernière. Axa pourrait trancher cet été encore.

Selon le journal économique "Jornal de Negócios", la bataille va se jouer entre Ageas et le groupe américain de private equity Apollo Global Management. D’autres joueurs se sont intéressé à la partie, comme Allianz et Zurich Insurance Group, mais il n’est pas certain qu’ils soient engagés dans le tour final.

Selon nos informations, Ageas a bel et bien déposé une offre liante ("binding offer") sur Axa Portugal, ce que le groupe belge ne veut toutefois pas confirmer. "Nous regardons à coup sûr les dossiers lorsqu’il s’en présente dans les pays où nous sommes déjà présents, comme au Portugal. Cela cadre avec notre politique. Ce serait donc logique dans ce cas-ci mais nous ne commentons jamais ce type de dossier, sauf si nous sommes en négociations exclusives", situe-t-on du côté d’Ageas.

Complémentaire

Avec 1,6 milliard d’euros de primes perçues l’an dernier, le Portugal est le quatrième marché de l’assureur, après la Belgique, le Royaume-Uni et la Chine. En assurance-vie, Ageas (associé pour 49% avec Millenium bcp) est le numéro un sur le marché portugais, tandis qu’il revendique la sixième place en assurances non-vie.

De ce point de vue, Axa Portugal serait idéalement complémentaire: petit acteur en assurance-vie (11e place avec 1,1% de part de marché) mais plus lourd en assurance non-vie (4e place avec 7,5%). Axa Portugal annonce 700.000 clients et 400 millions d’euros de primes. Ensemble, Ageas et Axa emploieraient quelque 1.000 personnes au Portugal.

Le montant d’une telle reprise devrait très probablement dépasser les 100 millions d’euros. C’est dans le budget d’Ageas, qui semble bien décidé à faire usage de son trésor de guerre de 1,6 milliard d’euros.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés