Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

"Ageas n'a pas de bons antécédents en matière de fusions au Royaume-Uni", selon un analyste

Les analystes d'ING pensent qu'Ageas a la possibilité d'accroître son offre sur l'assureur britannique Direct Line avant la date limite du 27 mars. Toutefois, il sera difficile de convaincre les actionnaires, très critiques des deux côtés.