Brederode prévoit un exercice positif pour 2010

Pierre van der Meersch, Brederode

Dans un trading update, le holding Brederode annonce qu'il terminera l'année dans le vert et qu'il maintiendra sa politique de dividende.

En l’absence d’une rechute sévère des marchés financiers d’ici la fin de l’exercice, les résultats annuels du groupe Brederode devraient être positifs et permettre le maintien de sa politique de dividende. Depuis la publication des résultats semestriels, les marchés d’actions ont connu un certain rebond, soutenu par une politique monétaire accommodante aux Etats-Unis, laquelle pourrait être maintenue, voire éventuellement accentuée, pour une période prolongée.

Dans un trading update qu'il vient de publier, le holding Brederode note qu'il n’y a pas eu de changement dans la composition de son portefeuille de titres cotés.

En ce qui concerne son portefeuille Private Equity, Brederode note que l’activité continue d’être soutenue tant en termes d’investissements que de sorties, les premiers étant en montant supérieurs aux secondes. Ce solde d’investissement net entraîne une légère augmentation des besoins nets de trésorerie. Le holding précise encore que la faiblesse du dollar vis-à-vis de l’euro a influencé la valorisation de son portefeuille ainsi que ses engagements non appelés (EUR 266 millions contre EUR 300 millions au 30 juin 2010).

La valeur intrinsèque de l’action Brederode est actuellement de l’ordre de celle du 30 juin 2010 qui était de EUR 27,31.

Une Assemblée Générale Extraordinaire est convoquée pour le 16 novembre prochain en vue de délibérer sur un projet de fusion par absorption d’Auximines par Brederode

De son côté, Auximines, qui détient directement et indirectement 54,5% de Brederode, précise qu'en l’absence d’une rechute sévère des marchés financiers d’ici la fin de l’exercice, les résultats annuel du groupe Auximines devraient être positifs et permettre le maintien de sa politique de dividende.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés