Brink's: Enquête pour abus de biens sociaux

Le parquet de Bruxelles a décidé d'ouvrir une information judiciaire à l'encontre de Brink's pour abus de biens sociaux. Cette enquête, menée par le parquet lui-même et à sa propre inititative, se déroulera quel que soit le résultat du jugement attendu du tribunal de commerce de Bruxelles.

Cette annonce est en quelque sorte la suite logique du réquisitoire plutôt sévère dressé hier au tribunal de commerce de Bruxelles par le procureur Fabrice Mourlon de Beernaert.

 

Pour rappel, ce dernier avait vu des éléments indiquant la faillite frauduleuse dans le chef de Brink's. Si la faillite devait être prononcée, la vente du département Global Services à Brink's Diamond Jewelry Services pour un montant de 3,2 millions d'euros pourrait être constitutive d'une infraction de détournement, d'une infraction à la loi sur les faillites et, sans doute, avait précisé le procureur, de blanchiment.

 

Aujourd'hui, c'est de sa propre initiative que le parquet de Bruxelles a décidé d'ouvrir une enquête pour abus de biens sociaux.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés