Clarisse Kopff prend la tête du groupe Euler Hermes

Le siège d'Euler Hermes, dans le quartier parisien de La Défense. ©Peter Hilz

Le Belge Wilfried Verstraete quitte son poste de CEO du numéro 1 mondial de l'assurance-crédit pour laisser sa place à la Française Clarisse Kopff.

Arrivé en 2009 à la tête du groupe Euler Hermes, Wilfried Verstraete tirera sa révérence le 31 décembre prochain. Il demeurera cependant au sein de l'entreprise en tant que conseiller de la nouvelle CEO, Clarisse Kopff.

Cette quadragénaire française est actuellement la CFO d'Allianz France, après avoir fait ses dents chez Lehman Brothers et PwC. Elle rejoint Euler Hermes, filiale à 100% d'Allianz, dès 2001, où elle gravit un à un les échelons qui la mèneront vers le directoire avant d'être nommée officiellement CEO ce 1er octobre.

Wilfried Verstraete ne tarit pas d'éloges sur sa successeure. "Je suis convaincu qu’avec son leadership visionnaire, appuyé par son expérience chez Allianz France, Clarisse fera passer Euler Hermes à la vitesse supérieure et continuera d’accroître encore davantage les standards de qualité dans l’assurance-crédit."

La nomination de la nouvelle patronne doit encore être approuvée par les autorités de tutelle, précise l'assureur.

Euler Hermes, basée à Paris, emploie quelque 5.800 personnes dans une cinquantaine de pays et réalise un chiffre d'affaires de 2,9 milliards d'euros.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés