Publicité

Deloitte soupçonné de fraude fiscale

La société de consultance fiscale aurait opéré une vente frauduleuse en août 2002.

Deloitte Accountancy, principale société de consultance fiscale en Belgique, est soupçonnée par la Justice d'avoir été à l'origine d'une fraude fiscale par le biais d'une société de liquidités. Deux administrateurs et une collaboratrice de Deloitte Accountancy sont également poursuivis par le parquet d'Anvers dans cette affaire, rapporte vendredi De Tijd.

Un homme de paille serait intervenu dans le cadre de cette fraude. Il s'agit du Belge Johan M., qui a pu être retrouvé par la Justice en Thaïlande. Selon son témoignage, c'est la société Deloitte qui serait le cerveau de la construction frauduleuse. Auparavant, le client de Deloitte aurait lui aussi accusé la société de consultance.

La fraude fiscale a eu lieu en août 2002, lors de la vente de l'entreprise de design Immo Invest, située à Coxyde. Les activités de la société, fondée quinze ans plus tôt, ont été arrêtées. Il n'en subsistait plus qu'une "société de liquidités". Afin d'éviter de devoir payer les impôts dus, la firme aurait été cédée à un homme de paille qui l'aurait laissée tomber en faillite.

Selon le parquet d'Anvers, tous les intervenants étaient au courant qu'il s'agissait d'une vente frauduleuse.

(Les personnes représentées sur la photo publiée précédemment avec cet article ne sont pas concernées par cette affaire)

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés