Ethias n'est pas encore quitte de son boulet "First"

©Photo News

Alors qu'Ethias Droit Commun change de nom et de forme juridique, l'assureur n'est pas encore parvenu à conclure les négociations en vue de céder son "boulet" First.

La refonte de la structure d'Ethias avait été annoncée à l'automne passé. En quête d'un repreneur pour son reliquat de produits First, l'assureur faisait alors peau neuve. Exit donc le niveau "Ethias Droit Commun".

Dépourvue de sa dernière activité d'assurance, l'entité change de forme juridique pour devenir une société coopérative. Cette modification a été validée par l'assemblée générale de ce jour.

Désormais nommée Ethias Co, cette coopérative a pour mission la gestion des participations, dont une participation dans Vitrufin - la holding de tête d'Ethias -, mais également dans VEH et Socofe.

Autre sujet chaud sur la table d'Ethias: la vente du portefeuille "First".

200 millions d'euros
en comptes First
Il reste chez Ethias 4.800 contrats First pour un montant de 200 millions d'euros

Dans les couloirs d'Ethias, on anticipait l'issue de cette saga avant la fin de l'année. Serge Jacobs, porte-parole, indique aujourd'hui que les négociations se poursuivent avec quelques entreprises. Le cap des négociations exclusives n'a pas encore été franchi.  "Nous espérons et prévoyons la signature d'un accord fin février, début mars." L'identité des candidats, leur nombre et leur nationalité sont tus. "Nous nous sommes engagés avec les différentes entreprises à ne rien révéler."

L'assureur a mis en place plusieurs campagnes permettant aux clients de sortir du produit First avec une prime. La dernière en date a permis à l'été de déloger 410 millions d'euros supplémentaires du portefeuille First d'Ethias. Il reste désormais quelque 4.800 contrats pour un montant de 200 millions d'euros. Au sommet de sa gloire, le produit "First" comptait 165.000 contrats et quelque 4,3 milliards d'euros en dépôts. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect