Ethias verse l'acompte de dividende promis

©Photo News

Bonne nouvelle pour l'actionnaire unique d'Ethias, Vitrufin: la compagnie d'assurances a fait de bons résultats au 1er semestre, de quoi verser les 118 millions espérés.

L’assureur Ethias a tenu parole. Après avoir réalisé un bon premier semestre 2018, son conseil d’administration a approuvé le versement d’un acompte sur dividende de 118 millions d’euros, comme la compagnie l’avait laissé entendre au printemps dernier en dévoilant ses résultats 2017.

Ces 118 millions viendront donc s’ajouter aux 150 millions déjà versés comme dividende pour l’exercice 2017 à l’actionnaire unique Vitrufin (détenu par l’Etat fédéral, la Région wallonne et la Région flamande qui en possèdent chacun 31,6%). Cela permettra à Vitrufin "de disposer des liquidités suffisantes pour rembourser son prêt senior en janvier 2019", souligne Ethias dans son communiqué. Un prêt qui lui avait été octroyé par ces mêmes actionnaires, pour rappel.

6,7%
.
L’encaissement au premier semestre s’élève à 1,55 milliards d'euros, soit une augmentation de 6,7%.

Au premier semestre, Ethias a encaissé pour 1,55 milliard d’euros de primes, dont 658 millions en assurance vie et 891 en non-vie, en progression de 6,7% sur les six premiers mois de l’an dernier.

Au niveau du résultat net, l’amélioration est radicale, puisqu’on passe d’une perte nette de 23 millions fin juin 2017 à un bénéfice net de 98 millions, selon les normes comptables belges. Le résultat au premier semestre 2017 avait été alourdi, il est vrai, par le transfert du portefeuille First A ainsi que par les charges relatives à l’opération Switch VII (offre d’une prime de sortie aux assurés détenteurs d’un compte First d’avant 2003), rappelle l’assureur.

À noter que sur l’ensemble de l’année 2017, Ethias avait dégagé un profit net de 105 millions d’euros, en hausse de 31% sur un an. Elle est donc bien partie pour faire mieux cette année.

Ventes en hausse via le digital

Le ratio de solvabilité (SII) de la compagnie s’est établi à 184% avant le versement de l’acompte sur dividende et atteindra 175% après. Il sera dès lors du même niveau qu’à la fin de l’exercice 2017.

La compagnie poursuit son entreprise de simplification, tout en conservant sa relation stratégique historique avec les collectivités locales. Concrètement, elle a élargi les horaires de ses bureaux grâce au canal digital. Sur les six mois, elle a vendu 17.712 contrats par ce canal. Elle est actuellement le seul assureur du marché belge à proposer dix produits d’assurance qui peuvent être souscrits en ligne, souligne-t-elle.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content