iBanFirst poursuit son développement européen en Allemagne

©Daniel Osorio

La fintech basée en Belgique iBanFirst a racheté la start-up allemande ForexFix. Elle étend ainsi la voilure sur le continent, après le rachat du Néerlandais NBWM le mois passé.

IBanFirst est une plateforme en ligne sur laquelle les PME peuvent gérer leurs opérations de paiement en devises et se couvrir contre le risque de change. Elle se targue d'avoir traité cinq milliards d'euros de paiement pour 3.000 clients cette année. 

Avec l'acquisition de ForexFix, la fintech met la main sur un portefeuille de clients allemands, autrichiens et suisses. Au même titre qu'iBanFirst, ForexFix vise essentiellement les PME actives à l'étranger, une clientèle qu'elle estime "négligée" par les acteurs traditionnels. Elle leur propose de réduire leurs frais de change via des taux de change calculés en temps réel grâce à une API qui est directement branchée sur le marché interbancaire.

Il s'agit de la deuxième acquisition d'iBanFirst cette année. La fintech avait racheté la Néerlandaise NBWM le mois passé. Pierre-Antoine Dusoulier, le patron de la plateforme, avait alors indiqué que son entreprise visait un développement de ses activités en Allemagne, et lorgnait également le marché italien.


Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés