KBC vend sa filiale anglaise Peel Hunt

KBC Groupe et KBC Peel Hunt ont conclu un accord concernant le buy-out de KBC Peel Hunt pour un montant de 74 millions de livres.

KBC a vendu sa filiale britannique Peel Hunt via un management buy-out. Le management de Peel Hunt a mis 74 millions de livres sterling sur la table (88,7 millions d'euros). L'opération a un petit effet positif sur le capital de KBC de 13 millions d'euros. L'impact sur tableau des résultats n‘est, quant à lui, pas significatif, annonce KBC dans un communiqué.

Cette opération s'inscrit dans la décision de KBC de se recentrer sur ses activités de base de bancassurance à l'intention des particuliers, des PME et des moyennes capitalisations sur ses marchés clés (Belgique et Europe centrale et orientale). "Dans ce cadre, KBC Peel Hunt n'était plus considéré comme une activité stratégique du groupe KBC."

La transaction, qui doit encore recevoir le feu vert des autorités de contrôle, devrait être finalisée dans les prochains mois.

Basée à Londres, KBC Peel Hunt est active dans le domaine des conseils en finance d'entreprise, de la recherche, des négociations de vente, du courtage et de la tenue de marché à l'intention des petites et moyennes capitalisations. Elle emploie 136 personnes, qui resteront dans la société.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés