Wirecard: l'ex-chef et deux directeurs arrêtés pour fraude

©Peter Kneffel/dpa

Après l'arrestation de l'ancien président de la fintech, ce sont désormais trois dirigeants supplémentaires qui ont été arrêtés dans ce scandale de fraude comptable.

La justice allemande a annoncé mercredi l'arrestation de l'ancien chef de Wirecard et de deux directeurs, dans le cadre du vaste scandale de fraude comptable présumée chez la société de paiements en ligne.

"L'enquête intensive du parquet de Munich a montré que les charges contre les accusés se sont considérablement étendues", a déclaré une porte-parole du Parquet. L'ancien président Markus Braun avait déjà été arrêté pour falsification de bilan, mais remis en liberté sous caution de cinq millions d'euros.

Au temps de sa splendeur, Wirecard damait le pion à Deutsche Bank et évinçait même Commerzbank du Dax, le principal indice boursier allemand. C'était avant l'éclatement en juin dernier de ce vaste scandale de comptes fictifs aux Philippines. Wirecard a déposé son bilan le mois dernier et devrait près de 4 milliards de dollars à ses créanciers après avoir révélé un trou de 1,9 milliard d'euros dans ses comptes.

Enquête approfondie

Ce mardi, la société allemande de paiement a par ailleurs annoncé engager Alix Partners pour une enquête approfondie sur ce scandale comptable. Cette société de conseil américaine connue pour son travail dans le domaine du retournement devra déterminer qui savait quoi à partir d'une analyse poussée du fonctionnement de Wirecard.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés