Publicité

L'exceptionnel plonge AIG dans le rouge

L'assureur américain affiche une perte nette part du groupe de 2,656 milliards de dollars au deuxième trimestre à cause de charges exceptionnelles, mais un bénéfice meilleur qu'attendu sans tenir compte de ces charges.

L'assureur américain AIG a annoncé  une perte nette part du groupe de 2,656 milliards de dollars au deuxième trimestre à cause de charges exceptionnelles, mais un bénéfice meilleur qu'attendu sans tenir compte de ces charges. Au deuxième trimestre 2009, le groupe avait dégagé un bénéfice net part du groupe de 1,822 milliard de dollars.

La perte du second trimestre est due principalement à "une charge comptable exceptionnelle de 3,3 milliards de dollars en raison de l'arrêt de certaines opérations", souligne le groupe dans un communiqué.

En excluant cette charge, l'assureur dégage un bénéfice de 1,337 milliard de dollars soit 1,99 dollar par action. Les analystes tablaient en moyenne sur 99 cents.

Le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 7,792 milliards de dollars, en baisse de 1,6% sur un an.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés