La fintech suisse Numbrs devient une licorne

©Shutterstock

La fintech Numbrs Personal Finance est devenue une licorne, avec une valorisation de plus d'un milliard de dollars. Après avoir conquis l'Allemagne, elle lorgne maintenant le marché britannique.

Martin Saidler, le CEO de Numbrs, a annoncé jeudi avoir levé un montant de 40 millions de dollars supplémentaires, portant le capital investi total à une somme de 200 millions de dollars. La fintech propose une app qui permet à l'utilisateur de gérer tous ses comptes en banque à un guichet unique et d'acheter des produits financiers en ligne.

Plus de 50 "business angels" et familles ont investi dans la fintech depuis sa création. Parmi ceux-ci figurent notamment Josef Ackermann, ancien CEO de Deutsche Bank, et le banquier privé suisse Pierre Mirabaud.

L'entreprise n'a pas encore généré de profit, mais c'est l'objectif affiché de Martin Saidler pour les deux prochaines années. Après s'être lancée en Allemagne en 2014, la fintech zurichoise va maintenant partir à la conquête du Royaume-Uni, en ambitionnant d'en faire son second marché principal. "Après cela, nous nous développerons dans d'autres pays européens", déclare-t-il.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect