La FSMA met en garde contre les fraudes de type "boiler rooms"

La FSMA épingle des sociétés pratiquant des fraudes de type "boiler rooms" en Belgique alors qu'elles ne sont même pas autorisées à fournir de services d'investissements sur le territoire. ©Thierry du Bois

La FSMA met en garde contre plusieurs sociétés non autorisées à fournir des services d'investissement en Belgique et pratiquant des fraudes de type "boiler rooms".

L'Autorité des services et marchés financiers (FSMA) met le public en garde, ce jeudi, contre les activités de plusieurs sociétés qui agissent irrégulièrement sur le territoire belge. Il s'agit des sociétés Akiyama Acquisitions, Ashton Group Ltd, Carlyle Capital Management, Crest View International, Dunn & Burchill et ILA International. Ces sociétés ne sont pas autorisées à fournir des services d'investissement en Belgique.

Elles pourraient fonctionner selon le principe des "boiler rooms". Il s'agit d'une fraude qui consiste généralement à contacter des consommateurs - sans y être invité et souvent par téléphone - pour leur proposer d'acheter des actions ou d'autres produits financiers. Ces derniers temps, les produits et services proposés de la sorte sont devenus plus diversifiés. Sont ainsi également proposés: des comptes de gestion, des comptes à terme, du conseil en investissement, des placements dans du crowdfunding, etc.

La FSMA déconseille dès lors fortement de donner suite aux offres de services financiers émanant de ces institutions et d'effectuer tout versement sur un compte bancaire qu'elles communiqueraient.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés