La technologie du Bitcoin vient en renfort du Nasdaq

©Photo News

Dans le monde des Bourses, c’est une révolution. Mais cela ne signifie pas que le Nasdaq va proposer ses transactions en bitcoin plutôt qu’en dollars. La Bourse des valeurs technologiques américaines utilise plutôt la technologie derrière cette monnaie virtuelle à la réputation sulfureuse.

Le Nasdaq teste depuis mardi un nouveau système de transactions pour son marché dédié aux sociétés privées, bâti selon le système de séquençage des transactions pour le bitcoin. Transparent, accessible à tous, ce système développé pour la monnaie virtuelle permet de retrouver immédiatement les propriétaires des titres grâce à une machine, à travers internet.

Les sociétés présentes sur ce segment privé du Nasdaq ont demandé à la Bourse d’adopter ce système. Car ces sociétés qui préparent leur entrée future en Bourse veulent pouvoir suivre leurs titres vendus à des tiers, et qui détient exactement leurs titres. Ce système présente aussi un avantage par rapport au système des Bourses: il est plus rapide. Il permet l’attribution des titres plus rapidement que le délai de deux à trois jours actuellement en place.

Le Nasdaq ne l’utilise toutefois que pour son segment privé. Mais aux États-Unis, de plus en plus de sociétés préfèrent attendre avant de se lancer en Bourse. Facebook, Twitter, et les autres stars du secteur technologique sont passés par des marchés secondaires privés avant de faire leur introduction en Bourse. Actuellement, Uber, SpaceX et Pinterest patientent aussi sur ce type de marché. Et flambent aussi.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés